• Nicolas Chabolle
    06 13 98 01 25
    nicochabolle@gmail.com

Traduction-Interprétariat

» Traduction-Interprétariat

Interprétariat tibétain français :

Il faut savoir que la langue tibétaine n’étant pas standardisée il existe aujourd’hui de très nombreux dialectes sans intercompréhension mutuelle. Deux tibétains issus de 2 régions différentes auront donc du mal à communiquer ce qui augmente d’autant plus la difficulté de l’interprétariat avec la langue tibétaine. Une familiarité avec les dialectes du Kham et de l’Amdo est souvent nécessaire pour mener à bien une mission d’interprète en tibétain.

Les prestations d’interprète en tibétain ont plusieurs champs d’applications. Les tibétains qui arrivent en France passent par plusieurs étapes administratives au cours desquelles la présence d’un interprète est particulièrement utile.  

  • – Entrée en CADA, signature des contrats d’insertions…
  • – Préparation des dossiers OFPRA et traductions des récits.
  • – Accompagnement dans le monde du travail ou médical

Par ailleurs mon expérience me permet aussi de me charger efficacement des missions d’interprète dans d’autres contextes  :

  • – Recours en CNDA
  • – Procédures diverses pénales ou judiciaires
  • – Formations en tous genres

 

Dans un tout autre registre je me forme continuellement afin de fournir des traductions de la meilleure qualité possible des enseignements de maitres tibétains invités ou résidants dans les centres bouddhistes européens. J’accompagne aussi vos voyages en zone tibétophones afin de vous permettre une immersion et une découverte haute en couleurs.

tibétain agé

 

 

Traduction tibétain français :

Le tibétain ayant comme toute autre langue évolué au cours des siècles il existe aujourd’hui plusieurs niveaux de langue écrite. On trouve d’abord un tibétain archaïque qui comme son nom l’indique correspond au début de la production littéraire du Tibet. Puis une langue dite ‘classique’ beaucoup plus standardisée est accessible ; la très grande majorité du corpus de littérature tibétaine est écrit en langue classique. Et enfin, d’apparition plus récente, la langue moderne est celle qui est aujourd’hui la plus utilisée. 

Quelques exemples de prestations communes de traduction depuis ou vers le tibétain :

  • – documents administratifs en tout genres
  • – littérature moderne ou religieuse
  • – traduction de tatouages en tibétain
  • – traduction d’inscriptions sur oeuvres d’arts tangkha ou sculpture

Traduction de tatouages en tibétain :

Que ce soit un pour un prénom, une phrase ou même un paragraphe je me charge de la traduction de tatouages en tibétain et vous fourni le rendu en plusieurs écritures. Il existe effectivement en tibétain, comme en français, plusieurs styles d’écritures. On trouve d’abord l’équivalent de nos majuscules avec le style Uchan:

traduction tatouage tibétain uchan

ensuite le style d’écriture en minuscules Ume :

traduction tatouage tibetain ume

et enfin une écriture dite cursive Khyug :

traduction tatouage tibetain en khyug

Il existe bien entendu d’innombrables variantes mais ce sont là les trois familles principales d’écritures tibétaines. Je peux bien sûr vous les fournir en différentes couleurs.

Pour la traduction d’un seul prénom dans ces trois styles le tarif est de 10 euros pour les autres prestations merci de me faire passer votre demande ici et je vous répondrai le plus rapidement possible.

Quelque soit la prestation qui vous intéresse vous pouvez me contacter ici par mail ou bien me téléphoner directement afin de recevoir un devis gratuit et rapide.